Il y a toujours des dragons à affronter lorsque l’on est un leader.
Il s’agit des manifestations de l’environnement, des paroles et des actes qu’il rencontre sur le chemin et qui lui donnent l’impression de venir contrecarrer ses plans, ses objectifs et ses ambitions. Ces éléments sont souvent vécus comme des obstacles, des dragons à combattre.
Alors, tel le héros des contes, il doit puiser dans ses ressources les plus profondes pour mener à bien le combat.
Mais le combat n’est qu’une vue de l’esprit. Il peut choisir de se battre ou préférer prendre la vie comme elle se présente, entendre les messages et développer l’Amour et l’harmonie plutôt que le conflit ou la conquête. La difficulté de l’épreuve dépend de son niveau de conscience de lui même et de sa capacité à lâcher prise.

Sa puissance dépend à la fois des protections qu’il se met (se recentrer utiliser des méthodes efficaces, se faire accompagner…) et des permissions qu’il se donne (droit à l’erreur et à l’aide, se démarquer, inventer et oser être lui-même…).

En se centrant sur sa mission profonde, il se met en capacité de résoudre toutes les difficultés.

Etre coach, c’est accompagner le héros sur le chemin de sa mission et lui permettre d’affronter au mieux le dragon intérieur qui lui barre la route.