La bienveillance est une valeur que l’on retrouve affichée partout dans le milieu des coachs, des consultants, et du développement personnel. Tout le monde s’en revendique, personne ne peut aller contre. Une vraie tarte à la crème douce et sucrée. Ca m’agace parfois.

On sait pourtant que toutes les postures ne se valent pas et qu’il y a de grandes différences dans la manière dont chaque professionnel se positionne face à l’autre.

Ce qui serait intéressant, c’est de questionner chacun sur ce qu’est la bienveillance pour lui et comment il l’a met en action.

Pour moi, la vraie bienveillance rejoint l’amour inconditionnel. Et cet amour passe avant tout par l’acceptation et l’amour de soi. Et ce n’est pas une mince affaire.

Alors oui, moi aussi je cherche le plus haut niveau de bienveillance dans mes actions, mais je sais que cela se limite à la manière dont j’accepte et valorise mes propres failles, mes doutes, les limites, mes qualités et mes forces aussi. Vous saurez que je suis parfaitement bienveillant avec vous quand vous me verrez l’être parfaitement avec moi-même.

Pour l’instant, je vois bien que j’ai encore des progrès à faire… mais je trouve ça motivant et ça me plait! J’aime ça en moi. Et pour vous, c’est comment?